Défloration par Papa

La nuit dernière, j’ai vécu une grande soirée. Je suis John, 43 ans, marié depuis 22 ans, trois enfants, deux garçons et une fille. Ma fille a eu 18 ans hier. Sa mère et moi avons tout arrangé pour son dernier anniversaire. Nous avons loué une grande salle pour plus de 200 personnes. Nous avons également engagé un groupe de musiciens. Un peu comme on en voit sur MTV. Mais ma fille le mérite. Elle vient de terminer ses examens et a réussi. Elle est aimante, on n’a jamais eu de problèmes avec elle. Pour son âge, elle est déjà très mature, plus que la plupart des filles de son âge. Elle ne boit pas trop et rentre à l’heure à la maison. En fait, elle s’appelle Joanna, a de longs cheveux noirs, des yeux bleus, un corps mince mais avec de belles courbes. Elle a un petit regard exotique, alors que nous sommes à 100% européens C’est une belle fille et attire toujours l’attention des garçons. Elle est très populaire et a beaucoup d’amis.

Quand nous arrivons à la fête, tous ses amis attendent à l’extérieur et crient comme si elle était une célébrité. C’est vraiment sa soirée, tout simplement génial ! Elle danse et fait la fête avec ses amis comme s’il n’y avait pas de lendemain.
Après quelques heures, nous l’avons appelée sur scène et lui avons donné les cadeaux. Elle a reçu un voyage au Mexique, un scooter.
Elle est super heureuse.
Un moment, je dois quitter la salle pour me changer dans une chambre parce que quelqu’un a renversé un verre sur ma veste blanche. Joanna arrive dans la chambre pour me remercier pour la fête et les cadeaux. Je suis content qu’elle aime ça parce que ça vaut beaucoup d’argent.

« Vraiment super, papa, mille fois merci ! »

Et elle me donne un baiser sur ma bouche. Mais le baiser dure un peu plus longtemps qu’à la normale et j’ai un sentiment étrange. Elle tire sa tête en arrière, me regarde en souriant avec ses beaux yeux bleus lumineux. Pendant un moment, elle reste ainsi en me regardant droit dans les yeux, puis elle remet ses lèvres sur les miennes, et m’embrasse à nouveau. Cette fois, elle ouvre la bouche et pousse sa langue à l’intérieur. Nos langues se caressent et je reste pétrifié. Je ne sais pas ce qui me prend, mais je suis là et je trouve ça super.
Alors que nous nous embrassons, elle va, avec sa main, sur mon pantalon et le déboutonne. Elle ouvre la fermeture éclair et mon pantalon tombe au sol. Sans un mot, elle tombe à genoux, descend mon boxer et commence à lécher ma bite, merveilleusement.

Je me pince doucement pour m’assurer que je ne rêve pas. Je suis vraiment sucé par ma propre fille ! Elle lèche et suce comme elle l’a certainement déjà fait plusieurs fois auparavant, mais je suis sûr à 100% qu’elle est encore vierge. Lentement, je commence à bouger mon corps, et je mets ma bite dans la bouche de ma fille, plus loin et plus fort. Je gémis doucement et j’espère que personne ne va entrer.

Comme elle me suce, ma bite devient vraiment dure, elle se lève et retire sa jupe. Je vois qu’elle porte un beau string rouge, c’est super sexy et ça m’excite. Elle s’assied sur la table et écarte ses jambes et je m’approche d’elle. Je tire son petit string sur le côté et commence à lécher sa chatte.
Ahh Ouais, la chatte de ma fille est délicieuse. Elle est complètement rasée et je vois ses lèvres luisantes. Je deviens de plus en plus excité. Ma fille me remercie pour son anniversaire et je lèche sa chatte tout en glissant mes doigts entre ses lèvres et dans son vagin étroit toujours vierge. Je glisse plus profondément dans sa chatte. Joanna est très humide.

« S’IL TE PLAÎT, papa, je suis encore vierge et, ce soir, je voudrais que tu le fasses ! »

Bien sûr, je suis désireux de la dépuceler. Mon pénis est aspiré par sa chatte, je veux y entrer maintenant. Je pousse le string rouge un peu plus sur le côté et laisse mon gland disparaître entre ses lèvres.

« Aaah, oui papa, baise-moi, fais de moi une femme ! »

Je me pousse doucement à l’intérieur et commencé à baiser lentement sa chatte vierge.

« Dis-moi si je te fais mal ! »

Je baise sa chatte, mais elle ne dit rien, elle gémit et je suppose qu’elle n’a éprouvé aucune douleur ou du moins pas assez pour se plaindre. Elle a une belle chatte humide et si étroite, je suis très excité. Je passe mes mains sous son chandail et joue avec ses seins pendant que je transperce sa belle chatte.
Pendant ce temps, elle me regarde droit dans les yeux alors qu’occasionnellement elle pousse sa langue dans ma bouche. Ses seins sont beaux et fermes et pas très gros. Sa chatte est humide. Mes couilles giflent ses fesses chaque fois que je suis complètement en elle. « AAHHH, ma chérie, je vais jouir et mettre ma semence dans ta chatte en feu ! ».

Elle ne répond pas, mais se met à gémir encore plus fort. Cela me confirme qu’elle accepte.
Je me pousse à nouveau profondément en elle et j’éjacule, envoyant toute ma semence dans sa chatte que je viens de dépuceler.
Nous concluons avec un baiser d’amoureux et elle me demande si je veux venir dans sa chambre plus tard.

« Nous devons être vraiment très calmes, parce que si ta mère ou tes frères nous prennent en train de baiser, ça sera la catastrophe ! »

Cette proposition, je ne peux pas la refuser.
Pour qu’on ne remarque pas notre l’absence dans la salle, nous y retournons rapidement.
La fête dure encore quelques heures et nous rentrons à la maison fatigués.

Le matin, je vois Joanna une minute, elle me sourit et me fait un clin d’œil. Immédiatement je sens mon sexe grossir.
Je pense aller la retrouver dans sa chambre, ce soir.
Je verrai si elle est toujours aussi excitée, et si elle veut toujours de moi.